Retour à l'accueil


Santiago de Cuba - Juillet

La page avec tous les textes du site / pagina con todos los textos del sitio


- Documentation / Documentación : Répertoire de chants / Cancionero -



Des illustrations en correspondance avec le contenu de cette page dans... / Ilustraciones en corespondancia con el contenido de esta pagina en :
Dossier - "Traditions musicales Haïtiennes dans la région orientale de Cuba". Par / por Daniel Mirabeau.

NOUVELLE VERSION AUGMENTÉE : 9/12/2018

CHANTS DES COMMUNAUTÉS HAÏTIENNES DE CUBA /
CANTOS DE LAS COMMUNIDADES HAITIANAS EN CUBA

(textes, commentaires et traduction avec liens de partitions, vidéo, écoute en mp3)

par / por Daniel Mirabeau

Lien : texte pdf en français, à télécharger (version 2, périmée par rapport à cette page,124 p.) + Volume séparé pour les partitions (ordre alphabétique) (version 2, 302 p.)

espagnol  Link : Texto pdf en español con las particiones y ilustraciones proprías, a telecargar (233 p.) : 06/2016 (version no actualisada)

Haïtiens de Cuba
La Bèl Krèyol (Camagüey) © Y. Garcia Garcia


PRÉSENTATION

Les chants de cet article ont étés collectés par l'auteur auprès de chanteurs et chanteuses à Cuba, ainsi qu'à partir d'enregistrements commercialisés et de captations vidéos disponibles sur la toile.

Les traductions, transcriptions musicales et annotations sont de l'auteur. Les textes de chansons comprennent deux ou trois entrées linguistiques : créole cubain, créole haïtien et français.
La version créole cubain respecte graphie et prononciation des personnes ayant transmis les chants.
La version créole haïtien approche la graphie contemporaine du créole en Haïti
[1]

La version française tente d'approcher le sens du texte originel.

Pour les noms propres et les noms de styles musicaux, le contexte de la phrase fait préférer la graphie en créole cubain, créole haïtien ou en français.
A l'intérieur des textes de chanson, la partie soliste figure sur la colonne de gauche et la réponse du chœur sur la colonne de droite, en italique.
Concernant les partitions musicales, la voix soliste et le chœur se différencient par leur police de caractère. Les micro-variations des reprises du soliste sont une libre interprétation de l'auteur. Toutes les chansons sont volontairement unifiées sur une même tonalité. A chacun des interprètes de les transposer en fonction de sa tessiture de voix.

Apparaissent au cours de cet article les chants interprétés par les groupes suivants :
Caidijé, La Bel Kreyol [2]
(Camagüey), Lokosia, Agüe, Babul, Ban Rara (Guantanamo), Conjunto Folklorico de Oriente, Cutumba, Galibata, Grupo Thompson (Santiago de Cuba), La Caridad, Pilon de Cauto (Palma Soriano), Renacer haitiano, Piti Dancé (Las Tunas), Nago (Ciego de Avila).


TABLE DES MATIÈRES

Parties 1 à 3 : cette page

Cliquer sur un lien pour accéder à la partie :

1. Chants des contredanses
1.1 Eliansé
1.2 Minué
1.3 Lété
1.4 Polka
1.5 Vals
1.6 Matinik

2. Genres carnavalesques ou apparentés
2.1 Gaga
2.1.1 Gaga chay
2.1.2 Gaga pingué
2.2 Kanekela
2.3 Rasiñe
2.4 Cunyai

3. Genres profanes de distraction
3.1 Masún
3.2 Masún pile
3.3 Merengué
3.4 Simbi / Fey
3.5 Bolero / Foltro / Habanera

Notes (N. B. : cliquer sur chaque appel de note et après lecture de la note cliquer sur son numéro pour revenir à la bonne place dans le texte)


 Partie 4 : Chants des genres religieux et annexes (2e page)


4. Genres religieux
4.1 Rezo
4.2 Yanvalú
4.3 Daomé
4.4 Maisepol
4.5 Nago
4.6 Congo layé
4.7 Ibo

Annexes

Remerciements
Discographie
Bibliographie


Liste alphabétique des 311 fichiers sonores

INTRODUCTION

Les chansons rassemblées dans cet article font partie du patrimoine culturel de la communauté haïtienne de Cuba. Deux siècles d'immigration des habitants de l'île de Saint-Domingue ont marqué en particulier la région orientale de Cuba, dans les zones de Santiago, Guantanamo, Las Tunas et Camagüey.
Le processus nommé « transculturation » dans le champ sémantique de l'anthropologie décrit l'évolution culturelle d'une population immigrée. Dans le cas présent de ce que nous nommerons les Haïtiens de Cuba, l'un des marqueurs les plus significatifs de cette transculturation est la transformation de leur langue d'origine.

La langue des premiers immigrés de l'île de Saint Domingue est un créole très similaire à celui usité dans le reste des Antilles françaises. Le parler créole s'est considérablement transformé à Cuba avec l'intrusion du castillan, donnant naissance à un dialecte particulier que nous nommerons le créole cubain. Cette transformation procède d'une dégradation du créole parlé au quotidien, au profit du castillan, langue dominante sur l'île. La ségrégation des immigrés de l'île de Saint-Domingue a accéléré ce processus. Pour la plupart, ils étaient issus de milieux sociaux modestes, avec un faible niveau d'instruction. Dès la fin du XIXe siècle, leur arrivée massive est mal acceptée par les Cubains. L'émancipation des Noirs de la république d'Haïti naissante fait craindre des troubles politiques. Plus tard, l'effondrement de l'économie sucrière, la quasi disparition de la caficulture et de l'indigo créent une baisse des besoins en main d’œuvre non qualifiée, mais les Haïtiens continuent d'affluer.

L'usage du créole comme langue de travail sur les propriétés appartenant aux Français[3] s'est perdu avec la dispersion des communautés haïtiennes. Il ne fut alors utilisé que dans le cercle familial ou dans le contexte religieux du vodou. A l'heure actuelle, quelques associations[4] tentent de relancer l'usage de la langue créole, qui n'est plus parlée au quotidien que par des personnes âgées. Le vodou et la vitalité de groupes musicaux porteurs de la culture haïtienne maintiennent la langue. Certains groupes folkloriques le font également, mais ne jouent pas exclusivement le répertoire haïtien[5]. Ce patrimoine est également mis en avant par diverses manifestations culturelles consacrées à la culture haïtienne de Cuba[6].
Selon le vécu, l'histoire familiale et le degré d'implication dans la culture haïtienne des chanteurs dont sont issus les textes qui suivent, la langue connaît des différences importantes. Nous nous sommes attachés à respecter la graphie qu'ils utilisent.

Pour ce que nous appellerons tout du long le créole cubain, sont absents certains marqueurs d'une structuration grammaticale, rendant les textes parfois incompréhensibles pour un locuteur haïtien. Cette transformation syntaxique et structurelle est la résultante de chants portés par des artistes ne parlant plus ou peu le créole d'Haïti, et de surcroît ayant l'oreille du castillan, langue d'adoption ou langue maternelle. Il est notable que le sens donné aux textes en créole cubain diffèrent parfois beaucoup du sens originel, donnant alors naissance à un nouvel imaginaire propre à la culture cubaine. C'est pourquoi nous parlerons alors de créole cubain. Chacun des chants dans sa version créole haïtienne a déjà plusieurs niveaux de lecture. Sont sédimentés parfois à l'intérieur du même texte, un témoignage de la vie quotidienne, un fait historique ou politique, une vision spirituelle et occulte. La nature intrinsèquement élusive de la langue créole haïtienne permet bon nombre de jeux de mots et de sens-tiroirs. Ceux-ci seront augmentés dans les versions cubaines des chants, proposant parfois des significations très éloignées du sens originel.

La mise en regard des trois entrées linguistiques, permet d'observer l'évolution sémantique et lexicale de ce patrimoine oral exogène d'une culture cubaine déjà riche en signes de multi-culturalisme. 

Concernant la construction musicale des chants, et comme pour la plupart de ceux du répertoire afro-cubain, elle est essentiellement basée sur le principe de question/réponse entre un chanteur soliste et un chœur. Il est rare que le chœur ne propose autre chose que la reproduction du texte chanté auparavant par le soliste. Après plusieurs échanges sur le même texte, le soliste peut choisir de le couper, n'en utilisant plus qu'une partie et provoquant des réponses du chœur plus rapprochées. Cet  «élagage» peut intervenir plusieurs fois sur le même paragraphe, provoquant une tension dans la musique ainsi qu'une accélération de la pulsation.

Les mélodies du répertoire haïtien sont de nature très diverse, en fonction de leur fonctionnalité et de leurs origines. Les contredanses sont souvent sur le mode majeur et ressemblent par beaucoup à nos mélodies européennes. Les musiques de carnaval utilisent des mélodies courtes, faciles à mémoriser et à reproduire par le public. L'utilisation de gammes pentatoniques ou octophoniques dans les musiques religieuses du vodou laisse transparaître leur filiation avec l'Afrique.

N. B. : Mode d'emploi des liens sonores (mp3) : cliquer sur le texte du lien et non sur le symbole son

1. CHANTS DES CONTREDANSES

Au début du XIXe siècle, et après avoir comblé les salons à danser du vieux continent puis la bourgeoisie cubaine, les contredanses furent adoptées par les Noirs domestiques des français à Cuba[7]. A travers le chant et la percussion, parfois un accordéon ou un banjo, ils réinterprétaient les mélodies gaies et  les chorégraphies gracieuses que leur maîtres affectionnaient. Ces contredanses, peu en accord avec le monde moderne ne sont  plus jouées que par quelques groupes porteurs[8] et compagnies folkloriques. 



1.1 ELIANSE

L'eliansé[9] est joué sur un cycle de trois temps avec une vélocité moyenne. Toutes les mélodies collectées sont sur le mode majeur. La danse s'exécute en couple, avec un balancement giratoire et quelques pas sautillés.


L'invitation à la danse de l'assemblée est un thème récurrent dans les chants des danses salon.

LEVE LEVE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Leve leve 
Leve leve 
Leve leve                                                           Papa danse
Papa danse pou a l'pa elianse
     Leve leve 
     Leve leve 
     Leve leve Papa danse
     Papa danse pou a l'pa elianse                    
Papa danse, l'danse elianse                
     Leve leve 
     Leve leve 
     Leve leve Papa danse
                                    Ae danse
     Danse elianse                                               Pit papa danse                                                   Danse elianse

Levez-vous, levez-vous
Levez-vous, levez-vous
Levez-vous, levez-vous                                                                         Papa pour danser
Papa pour danser, pour lui danser le pas d'eliansé
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous Papa pour danser
     Papa pour danser, pour lui danser le pas d'eliansé                    
Papa pour danser, pour lui danser l'eliansé
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous
     Levez-vous, levez-vous Papa pour danser                                 
Aé dansez  
     Danser l'eliansé                                                                             Petit papa dansez
     Danser l'elianse


son Par Santa Martínez Martínez
Lire la partition 


son
Par Andres López Hodelin

 

Cette chanson reste évasive sur le véritable sujet de l'enthousiasme du narrateur. Nous pouvons entendre là une appréciation sur le bal en train de se dérouler.

A LA BÈL

Transmis par Andres Hodelin López "Mesye" de Agüe

Créole haïtien

Français

A la bèl, a la bèl
A la bèl monchè vini
A la bèl, a la bèl
A la bèl monchè men li

Quelle belle, quelle belle chose
Quelle belle chose, mon cher venez!
Quelle belle, quelle belle chose
Quelle belle chose, mon cher la voici!


son
Par Andres López Hodelin


Lire la partition


De l'autorité parentale et des tâches ménagères

MANMAN OU MALON
ÈT

Transmis par Andres Hodelin López "Mesye" de Agüe

Créole haïtien

Français

Manman ou malonnèt
Papa ou malonnèt
Ou we m' avek cheri
Ou vle m' kale bannann

Maman vous êtes sans scrupule
Papa vous êtes sans scrupule
Vous me voyez en compagnie de mon chéri
Et vous voulez que j'épluche les bananes[10]

son Par Andres López Hodelin

Lire la partition


Cette histoire d'un protagoniste faisant tomber son chapeau vient d'une chanson haïtienne à succès, Panama mwen tonbe[11]. Le sujet a fait florès, en passant du style congo d'origine au merengué, où ici à l'eliansé.

A LA JANJAN BODÈ

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

A  la Janjan bodè 
A  la Janjan bodè 
A  la Janjan bodè 
Chapo tonbe li pa ramase 
O wa yo

Ah la la, Jeanjean est courbé
Ah la la, Jeanjean est courbé
Ah la la, Jeanjean est courbé
Son chapeau est tombé, il ne l'avait pas ramassé
Ô, très haut!


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Ce texte met en avant Ibo Lele, un esprit du panthéon Ibo. Nous verrons plus loin qu'un style musical particulier est employé pour célébrer ces esprits[12]. Le champ lexical des Ibo se retrouve dans tous les styles musicaux, comme ici dans l'eliansé.

IBO LELE

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien 

Français

Ibo Lele, Ibo Lele
Ibo Lele mi pa elianse
Mi pa elianse
Mi pa elianse 
      Ibo Lele, Ibo Lele
      Ibo Lele mi pa elianse
      Mi pa elianse
      Mi pa elianse                  
Mi pa elianse  
      Mi pa elianse                   
Pou Ibo fiyanse' m 
      Mi pa elianse                 Ibo allyans mue
       Mi pa elianse

Ibo Lele, Ibo Lele
Ibo Lele mon pas d'eliansé
Mon pas d'eliansé
Mon pas d'eliansé
      Ibo Lele, Ibo Lele
      Ibo Lele mon pas d'eliansé
      Mon pas d'eliansé
      Mon pas d'eliansé                
Mon pas d'eliansé
      Mon pas d'eliansé                  Pour me fiancer à Ibo
      Mon pas d'eliansé               Pour m'allier à Ibo
      Mon pas d'eliansé


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


1.2 MINUE

L'eliansé et le lété sont des créations des Noirs domestiques qui ont remplacées progressivement le minué, contredanse d'origine européenne. Le groupe Piti Dansé
[13] est l'un des derniers à l'avoir encore à son répertoire. Le rythme du minué se rapproche de celui de la yuba des sociétés de tumba francesa, où tous les début de cycles sont accentués.


Le titre de la chanson suivante joue d’ambiguïté et de jeu de mot sur menuet et minuit, heure propice à certaines cérémonies vodou, petro et guédé.

MINUE SOLEO

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Minui soleo        
Sele mue sa      
Minui soleo
Sele mue sa      
Minui sole achade
Sele cumbamboye     
Si yo mande pu mue  
Mue lae
Si yo mande pu mue  
Mue lae
Mue cachire
La fami samble ago e
La fami samble ago e
Ella güini bande nos

Ae ae
Lubri barie pu mue
Lubri barie pu mue
Lubri barie pu mue

Minwi sò lè o     
Se lè mwen sa  
Minwi sò lè o
Se lè mwen sa
Minwi sò lè o achade
Se lè kòm band bon ye
Si yo mande pou mwen
Mwen ale
Si yo mande pou mwen
Mwen ale
Mwen kache rèd
La fanmi asanble agoe
La fanmi asanble ago
E liy
[14] a wi ni ban de nou

Ae ae
Louvri baryè pou mwen
Louvri baryè pou mwen
Louvri baryè pou mwen

O, minuit, l'heure des sorts 
C'est mon heure
O, minuit, l'heure des sorts
C'est mon heure
O, minuit, achadé      
C'est l'heure, comme c'est bon mes frères
Si ils me le demandent
J'irai
Si ils me le demandent
J'irai         
Je cacherai ma raideur
[15]    
La famille est rassemblée là, agoé!     
La famille est rassemblée là, agoé!     
Sommes-nous oui ou non sur la voie?

Aé, aé!
Ouvre-moi le passage!
Ouvre-moi le passage!
Ouvre-moi le passage!


son
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Une plaisanterie par laquelle le narrateur tente de justifier sa gloutonnerie.

OTAN MANJE BONBON

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Otan manje manje bonbon
Bouch mwen ganye goute
Si e m'pa te pouwa men li
Bouch mwen pa tan gan gou sa
A la, lalala la la la

D'arrêter de manger ces sucreries
J'en avais l'eau à la bouche
Si je ne l'avais pas fait
Ma bouche n'a pas eût le temps d'y goûter
A la, lalala la la la

son par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition


1.3. LÉTÉ

Le lété est une danse de ronde à deux temps, de pulsation ternaire et sur une vitesse assez enlevée. Les mélodies sont toutes sur le mode majeur.


Les deux chansons suivantes ont une base mélodique commune. Quelques strophes sont différentes selon l'interprète, chacun apportant une part de création.

Une mère souhaite retrouver sa fille. Elle en appelle à Ogoun Batala, père des esprits de la famille des Ogoun, qui lui conseille une grande piété.

OGUNBATALA LETE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ogunbatala lete, belgazon
Ogunbatala lete, belgazon
Ogunbatala lete
             Belgazon               Ogunbatala lete
             Belgazon                                
Si mama le piti fi
Le Bondie a mache tua
Le Bondie a mache tua
Le Bondie a mache tua
             Si mama le piti fi
             Le Bondie a mache tua
             Le Bondie a mache tua
             Le Bondie a mache tua

Ogou n'Batala l'èt e, bèl gason
Ogou n'Batala l'èt e, bèl gason
Ogou n'Batala l'èt e
            Bèl gason Ogou n'                         Batala l'èt e
            Bèl gason                                     
Si manman w vle pitit fiy
Lebondye an mache tou a l'
Lebondye an mache tou a l'
Lebondye an mache tou a l'
            Si manman w vle pitit fiy
            Lebondye an mache tou a l'
            Lebondye an mache tou a l'
            Lebondye an mache tou a l'

Notre Ogoun Batala est un beau garçon Notre Ogoun Batala est un beau garçon
Notre Ogoun Batala est
                     Un beau garçon
Notre Ogoun Batala est
                     Un beau garçon
Maman, si vous voulez votre petite fille
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
                     Maman, si vous voulez votre petite fille
                     Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
                     Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
                     Dans les pas du Bondieu vous devez marcher


son
Par Rafael Cisnero Lescay
 
Lire la partition


Cette chanson est une variante de la précédente, mais se fait plus précise sur la raison du désarroi de la mère : elle a perdu sa fille, tombée dans la prostitution.

SI MANMAN VLE PITIT FIY

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

Si manman vle pitit fiy
Pou al Bondye nan mache tou a
Si manman vle pitit fiy
Pou al Bondye nan mache tou a
Si ou l'Bondye nan mache tou a 
Se oule vole woule
Nan pwen larjan
A lanmou fini
E nan pwen dolar
A lanmou fini       

Maman, si vous voulez retrouver votre petite fille
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Maman, si vous voulez retrouver votre petite fille
Dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Sûr, dans les pas du Bondieu vous devez marcher
Pour la trouver, loin elle est partie
Sans argent
Ah, l'amour c'est fini
Hé, sans dollars
Ah, l'amour c'est fini


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez


Lire la partition 1

son
Par Andres López Hodelin

son
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition 2


Le texte suivant raconte un amour contrarié, le narrateur voyeur observant l'objet de ses convoitises se baignant à la rivière.

PWAL MA OU NAN DLO WA YO
Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

A pwal m'a ou nan dlo wa yo
A pwal m'a ou nan dlo wa yo
       Si w renmen ou n fanm                 Fanm la pa je mwen                    A pwal m'a ou nan dlo               Me vole ponpe fon nan dlo

Je suis tout nu dans l'eau, ô mon dieu!
Je suis tout nu dans l'eau, ô mon dieu!
Car si comme moi vous adorez une femme
Une femme qui ne vous vois pas
Tout nu je suis dans l'eau
J'ai sauté pour m'y cacher au fond.

Lire la partition


1.4 POLKA

La polka des contredanses haïtienne a la particularité de s'exécuter sur un cycle rythmique variable. Il est induit par la longueur des phrases chantées. Nous trouverons selon les cas des cycles à 5, 6 ou 7 temps. Le dernier temps du cycle est marqué par un accent ou un arrêt. Les mélodies sont sur le mode majeur.


L'invitation à la danse au son d'une mélodie gracieuse, comme dans la bonne société.

MADMWASEL SA

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Madmwasel sa, madmwasel sa
Vini pou nou pouvwa danse
Madmwasel sa, madmwasel sa
Vini pou nou pouvwa danse

Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue à nous pour pouvoir danser
Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue à nous pour pouvoir danser


son
Par Santa Martínez Martínez

lien sonore Par Daniel Mirabeau

Lire la partition


MADANM PASE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole haïtien

Français

Lala lala lala Lala lala lala
Lala lala lala
Lala lala lala lala

Madanm madanm pase
Madanm madanm madanm pase
Manman danse, manman danse
Manman danse, danse elianse

O, o o
O, o o
Mamwasel kanpe danse pa lwa

Lala lala lala Lala lala lala
Lala lala lala
Lala lala lala lala

Madame, madame passe
Madame, madame, madame passe                                     Maman danse, maman danse
Maman danse, danse l'eliansé

O, o o
O, o o
Mademoiselle est là debout pour danser les esprits


son
Par Rafael Cisnero Lescay

lien sonore Par Daniel Mirabeau

Lire la partition


Le texte suivant s'articule sur un cycle rythmique à six temps. Cela démontre que la polka n'est pas un rythme figé, qu'il s'adapte à la durée des phrases chantées. Le premier paragraphe est commun au texte précédent.

MAMUASEL SA VINI PUNU A DANCE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mamuasel sa, mamuasel sa 
Vini punu a danse
Mamuasel sa, mamuasel sa 
Vini punu a danse 

Mama dance, mama dance         
Mama dance, danse polka
O, o o
O, o o                
Mamuasel compe dance pa lua

Madmwasèl sa, madmwasèl sa
Vini pou nou pouvwa danse
Madmwasèl sa, madmwasèl sa
Vini pou nou pouvwa danse

Manman danse, manman danse
Manman danse, danse polka
O, o o       
O, o o       
Madmwasèl kanpe danse pa lwa

Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue pour pouvoir danser
Cette demoiselle, cette demoiselle
Est venue pour pouvoir danser

Maman danser, maman danser
Maman danser, danser polka                                               O, o o
O, o o
Mademoiselle est là debout, pour danser les esprits


 Lire la partition


La chanson qui suit a la particularité de s'articuler sur un cycle rythmique à sept temps, occurrence plutôt rare dans la musique cubaine. Comme pour beaucoup de textes du champ sémantique vodou, celui-ci est “à tiroirs”. Il peut être compris comme la narration d'une chorégraphie, mais aussi comme l'évocation d'esprits du panthéon guédé.

MAMUASEL COMPE

Transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mamuasel compe mamuasel con
Mamuasel compe mamuasel con sa

Ti gazon piti gazon pase con sa
Ti gazon piti gazon pase con sa            

Madam con sa pase con sa
Madam con sa pase con sa

Ti gazon piti gazon pase con sa
Ti gazon piti gazon pase con sa

Madmwasèl kanpe, madmwasèl konsa
Madmwasèl kanpe, madmwasèl konsa

Ti Gason[16] pitit gason pa se konsa
Ti Gason pitit gason pa se konsa             

Madanm[17] kon sa pa se konsa    
Madanm kon sa pa se konsa

Ti Gason pitit gason pa se konsa
Ti Gason pitit gason pa se konsa

Mademoiselle debout! Mademoiselle comme cela
Mademoiselle debout! Mademoiselle comme cela

Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela
Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela

Madame comme cela, les pas c'est comme cela
Madame comme cela, les pas c'est comme cela

Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela
Petit garçon, petit garçon les pas c'est comme cela


son
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


1.5 VALS

Les valses haitiano-cubaines s'exécutent sur un tempo modéré, pour préserver la danse de tout caractère trop extraverti. Elles reprennent en cela l'esprit des chorégraphies européennes telles que les dansaient les exilés français de l'île de Saint Domingue.


Autour du champ sémantique d'un amour courtois, les airs suivant invitent à la danse.

LA BÈL SOUSÈL

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

La bèl Sousèl, ri min a Lerison
La bèl Sousèl, ri min a Lerison
E kan de li, santi pasion pou li
E kan de li, santi pasion pou li
Se bon se ri min pou l'de fanm
Pou l' pli bo, sèvi lavi
E pou l' pli bo, sèvi lavi

La belle Suzelle esquisse un sourire à Lérisson
La belle Suzelle esquisse un sourire à Lérisson
Et quand ces deux-là se virent, de passion ils furent pris
Et quand ces deux-là se virent, de passion ils furent pris
Une femme qui vous sourit c'est bon
Cela vous embellit la vie
Cela vous rend la vie plus belle


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


CHANTE A DANSE

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

Chante a danse, jusque vini soley
La Lili se bèl fanm, costum bleu
Chante a danse, jusque vini soley
La Lili se bèl fanm, costum bleu
Chapo tonbe li, tonbe li chapo
Chapo tonbe li, tonbe li chapo

De chanter et danser jusqu'à l'aube
La Lili était belle dans son habit bleu
De chanter et danser jusqu'à l'aube
La Lili était belle dans son habit bleu
Elle fit tomber sa coiffe, sa coiffe elle fit tomber
Elle fit tomber sa coiffe, sa coiffe elle fit tomber


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez


Lire la partition


Les références au vodou sont fréquentes dans les chansons profanes des danses de salon.

Dans cette première, le narrateur tente de rentrer en communication avec les esprits de l'au-delà. Dans la troisième, des papillons sont chargés de porter un message sur la terre des ancêtres.

MADANM KI JAN

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

Madanm ki jan ki jan ki
Pou nan dlo[18], pou nan dlo
Madanm ki jan ki jan ki
Pou nan dlo, pou nan dlo

Madame comment, comment faire
Pour l'au-delà, pour l'au-delà
Madame comment, comment faire
Pour l'au-delà, pour l'au-delà


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


MADANM AJE KI GANYE

Transmis par Andres Hodelin de Agüe

Créole haïtien

Français

Madanm aje ki ganye pou nan dlo
Pou nan dlo, pou nan dlo
Pou nan dlo
Madanm aje

Vieille femme, vous qui gagnez l'au-delà
L'au-delà, l'au-delà
L'au-delà
Madame âgée


son
Par Andres López Hodelin

Lire la partition


DEMELE TWA PAPIYON O

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez de Babul

Créole haïtien

Français

Demele twa papiyon mue
Demele o, twa papiyon Papa
Y ou m'ale, Ginen ale done mue

Travaillez mes trois papillons[19]
Dépêchez vous, trois papillons Papa
Mais vous allez, vers la Guinée me leur porter


Lire la partition



1.6 MATINIK

Le matinik est un genre qui est tombé en désuétude. Comme pour beaucoup de contredanses, le groupe Piti Dansé faisait partie des derniers à les jouer. En Haïti, il est encore pratiqué à des fins récréatives ou dans les cérémonies pour Azaka Mède, ministre de l'agriculture.


SE MALAD MWEN

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Se malad, mwen malad o
Se pa jalou mwen pe fe a Dye
Se malad, mwen malad o
Se pa jalou m'pe fe o
Si Bondye ède mwen leve
Pral danse matinik travay o

Je suis malade, ô je suis malade
Je ne suis pas jaloux, j'en appelle à Dieu
Je suis malade, ô je suis malade
Je ne suis pas jaloux, je peux le faire
Si le Bondieu m'aide à me lever
A danser le martinique je vais m'employer

son par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition

2. CHANTS DES GENRES CARNAVALESQUES ET APPARENTÉS


Genre musical rural qui se manifestait en Haïti originellement durant la semaine sainte catholique. A Cuba au XXe siècle comme pour les manifestations publiques de traditions africaines, les Haïtiens avaient l'autorisation de défiler avec leurs propres traditions, durant les fêtes de carnaval[20]. Ils nommèrent cela gaga pingué[21], un style processionnel au tempo rapide, avec des mélodies gaies dans le mode majeur. Un autre style de gaga utilise la même instrumentation. Le gaga chay[22] est de vitesse lente ou moyenne, avec des chants sur le mode pentatonique ou mineur. Le sujet des textes en fait vraisemblablement un genre à l'origine d'usage religieux.


2.1.1 GAGA CHAY


La colère d'un vodouisant face à l'adversité touchant son temple. Le potomitan qui supportait sa bâtisse s'est effondré. Le langage relâché de la fin est typique de certains esprits Guédé, pour qui grossièreté et formules licencieuses sont signe de vitalité.

GUEDÉ MANDE PU MUE

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Guedé mande pu mue            Guedé la o fa mue Guedé Guedé Nibo [24]
Gua gua la o fa mue  
Guedé o
Gua gua la o fa mue
        
Ayae ayae
Aya tombe consa
Paquita ma la tombe  
Paquita ma la tombe
Paquita mala cae

Oyo yo maule    
Maule maule
Oyo yo maule    
Maule maule

La cae luo luo
La cae soye gade gangamue
Soye gade ganga mue       
Soye gade ganga mue
La cae

Ayo yoyo tinde
Yoyo yoyo tambla
Güo y güo y güo y
Viejona checabanda pichon         
Cacananjol

Gède mande pou mwen     
Gède la o fanmi mwen
Gède Gède Nibo
Gou a goua o fanm mwen
Gède o
Gou a goua o fanm mwen

Ay ae ay ae       
Aya tonbe kom sa
Pa kit a ma la tonbe
[25]
Pa kit a ma la tonbe   
Pa kit a ma la kay e   

O yo yo ou m'a oule
M'a oule m'a oule
O yo yo ou m'a oule
M'a oule m'a oule               

Lakay lou o lou o
Lakay gade nganga
[26] mwen
Soye gad e ganga mwen
Soye gad e ganga mwen
La kay e

Ay o yoyo
[27] ti n'de
Yoyo yoyo tamp la
Gou woy gou woy gou woy
Vie chè ka band a m'pichon[28]  
Kaka nan gwo'l

Guédé je vous implore
Ô ma famille des
Guédé   
Guédé,
Guédé Nibo   
Ô j'ai goût, j'ai envie de faire, femme
Ô
Guédé
Ô j'ai goût, j'ai envie de faire, femme

Hélas hé, hélas hé     
Hélas, il est tombé comme cela
Le mât n'aurait pas dû tomber comme cela
Tomber comme cela le mât n'aurait pas dû
Pas dû tomber comme cela sur la maison

Oh eux, je les veux, je les aurais
Je les aurais, je les aurais
Oh eux, je les veux, je les aurais
Je les aurais, je les aurais

Sur ma maison, c'est dur, c'est dur
Ma maison, regardez ma nganga souillée
Regardez ma nganga souillée
Regardez ma nganga souillée
Dans ma maison

Ah, petit con, à nous deux
Connard, le temple
Oh là,  j'ai envie, j'ai envie de
La vie de la communauté m'est chère
Il m'a mis dans un sacré merdier


son
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


Ou :  “comment prendre possession d'un vivant”. On dit que la tête est le réceptacle des esprits, quand ceux-ci veulent “chevaucher” un fidèle lors d'un office vodou. Comme pour beaucoup d'autres chants de gaga chay, il s'agit là d'une cérémonie pour les défunts, au cimetière.

AM BELE TITON

Transmis par Vicente Portuondo Hechevaria du Conjunto Folkorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Am bele titon mayawe
                  Miton mayawe             Ani maye tete mama 
                  Miton mayawe             Ton
Titon mayawe
Am bele titon mayawe
                  Miton mayawe           
Am bele titon moteye 
                  Miton mayawe Ton                                                                 Miton mayawe               Ton titon                                                         Miton mayawe

Nanm bèl e tit nonm[29] maji a wè                   Miton[30] maji a wè                      A nil mal ye tèt e manman   
                 Miton maji a wè                     
Tonm
Tit nonm maji a wè
Nanm bèl e tit nonm maji a wè                        Miton maji a wè
Am bèl e tit nonm mò tè ye
                 Miton maji a wè                         
Tonm        
                 Miton maji a wè                          
Tonm  tit nom    
                 Miton maji a wè

Ton âme est belle petit homme, la magie tu vas voir
                Voir la magie des âmes                                                           Aucun mal ne peut passer dans ta tête maman
               Voir la magie des âmes                                                             Des tombes
Petit homme, la magie tu vas voir
Ton âme est belle petit homme, la magie tu vas voir
                Voir la magie des âmes                                                              Ton âme est belle petit homme, de la terre des morts
                Voir la magie des âmes
Des tombes
                Voir la magie des âmes
Des tombes petit homme
                Voir la magie des âmes


son
Par Vicente Portuondo Hechevaria

Lire la partition


Les deux versions du chant suivant ont une base mélodique et des vers communs. La première est plus ancienne et proche de l'original. Son sujet religieux et mortifère en a certainement rebuté plus d'un interprète. C'est certainement l'une des raisons de sa réinvention (cf. version 2) qui narre simplement un fait divers.

MESA MINA PLE LE TEMO

Comme le chante Berta Armiñan sur un CD de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Mesa mina prele temo
E nu vole o
E si fua de ban semi chan la cae  
E cua e cua
E cua e cua
E cua e cua t
emo vole o

Plis nan kay ti dam
Que yeo m
oso te
Bode
ye A la rin dan teye
A que yeo m
oso te
Bode
ye u                                                A la rin dan teye

Pu ale la Guine, pu ale
Pu ale la Guine, pu ale
Pu ale la Guine,  pu ale la Guine o

Nusa lon cai la
De la meson pou ale  
Nusa lon cai la
De la meson
De masi mi ou

Se cai la mue ti la
Se cai la mue
Se cai la mue ti la
Se cai la mue
A la ou mache
Se la ouo l
odo
Se cai la mue ti la

Waya waya biton        
O carese mue
Waya waya biton        
O carese mue
Waya waya

Mezanmi n'ap rele tè mò                              È nou vole o
È si fwa devan Semiche
[31] an lakay
E kwa e kwa
E kwa e kwa
E kwa e kwa  tè mò vole o

Plis nan kay Ti Dam
Keyi e o m
ò zo tè
B
òdè ye nou A la rit Dam tè ye
Akèy ye o m
ò zo tè
Bòdè ye nou
A la rit Dam tè ye

Pou ale la Ginen, pou ale
Pou ale la Ginen, pou ale
Pou ale la Ginen, pou ale la Ginen o

Nou sal òne kay la
De la mès Sanpwèl e
Nou sal òne kay la
De la mès sant
Demare sibi ou

Se kay la mwen ti la
Se kay la mwen
Se kay la mwen ti la
Se kay la mwen
A la ouk mache
Se la ouk o lòd o
Se kay sa mwen ti la

Wa ya wa ya miton
O karese mwen
Wa ya wa ya miton
O karese mwen 
Wa ya wa ya

Mes amis je vous appelle sur la terre des morts
Dans l'air nous allons voler
[32]
Dans l'air, six fois devant Semiche nous passerons dans la maison                    
Ô  croix ô croix                                                                                                       Ô  croix ô croix
Sur la terre des morts nous allons voler[33]

Petite Madame[34], sortez de la maison
Ô
accueillez  ces ossements
Nous nous prosternons
Quel rite Dame dans la terre
[35]!
Ô
accueuillez  ces ossements
Nous nous prosternons
Quel rite Dame dans la terre!


Pour rejoindre la terre des ancêtres, pour y aller
Pour rejoindre l'Afrique, pour y aller                                                                  Pour rejoindre la terre des ancêtres, ô pour rejoindre l'Afrique

Notre salle est décorée
Pour la messe des sans-poils
[36]
Notre salle est décorée
Pour que la messe sente
Qu'elle démarre, que vous la subissiez

C'est ma maison Petit
[37],
C'est ma maison
C'est ma maison Petit,
C'est ma maison
Quand ça marchera
Quand tout sera en ordre
C'est ma maison Petit, c'est ma maison

Ô dansent, dansent les âmes
Ô caressez-moi
Ô dansent, dansent les âmes
Ô caressez-moi
Dansez, dansez !


son
Par Berta Armiñan et Cutumba  

Lire la partition


E CUA E CUA

Comme le chante le groupe Ban Rara

Créole cubain

Créole haïtien

Français

E cua e cua, e cua e cua
E cua e cua
Toma vole o      
Toma vole set fua le pale pa cae genmi yo
Toma vole o      

Mesa mi yo pa'que Toma
Toma vole o
O yo pa'que Toma ue
Toma vole o

Bel bon you mesie dam
Bel bon you
Lona quite na pale lonete yefe mue
An ba o an o a mal
Quo man pafe ave que yo

Quo ne mue la nacie
Danbala Güedo o, nacie
Quo ne mue la ti garzon, quo ne mue o
Ay Danbala Güedo pu bon die

Ay Danbala Güedo o, nacie        
Ay Danbala Güedo mama nacie
Danbala Güedo pitipi nacie
Ay Danbala Güedo mesie dam nacie

Bombo bombo o o
Bombo Imado    
Bombo bombo ima para de
E di a que ate   
Me mue echu a
Bombo ima para de

E kwa[38] e kwa, e kwa e kwa
E kwa e kwa
Tom a vole e o
Tom a vole sèt fwa le pa la kay ye gen miyo[39]
Tom a vole e o

Mezanmi yo bag e Tom a
Tom a vole e o
O yo bag e Tom a wè
Tom a vole e o

Bèl bonjou misye dam
Bèl bonjou
Lon a kite n'ap pale lonètete ye fè mwen
Anba o, an wò, a mal
Kouman pa fè avèk youn ?

Konnen mwen la, nan siye
Danbala Wèdo o, nan siy e
Konnen mwen la, ti gason[40], konnen mwen o
Ay Danbala Wèdo pou Bon Dye

Ay Danbala Wèdo o, nan siy e
Ay Danbala Wèdo o manman, nan siy e                Danbala Wèdo pitit pi, nan siy e
Ay Danbala Wèdo mesye dam, nan siy e

Bon bo, bon bo o 
Bon bo, imen do
Bon bo, bon bo imen parade
E, dyake[41] atè   
Mèmn me chwa
Bon do imen parade

Ô croix ô croix,  ô croix!                                                                 Ô croix
Oh, Tom a volé!
Tom a volé les sept plus belles maisons du coin
Oh, Tom a volé!

Mes amis, voyez, ils ont mis les menottes à Tom
Oh, Tom a volé!
Oh, ils ont mis les menottes à Tom
Oh, Tom a volé!

Bien le bonjour messieurs dames
Bien le bonjour
N'ont-ils pas bientôt finit de me parler d'honnêteté
Par ici, par là, à mal,
Que vais-je faire avec lui ?

Reconnaissez-moi, faites-moi un signe!                                      
Ô Danbala Wèdo, faites-moi un signe!
Reconnaissez-moi petit père, ô reconnaissez-moi
Ah Danbala Wèdo, pour le très haut

Ô Danbala Wèdo, faites-moi un signe!                                         Ô Danbala Wèdo, maman, faîtes-moi un signe!                          Ô Danbala Wèdo petite pie, faîtes-moi un signe!                          Ô Danbala Wèdo, messieurs dames, faîtes-moi un signe!

Oh, que c'est chouette
Que c'est chouette tous ces dos
Que c'est chouette cette marée humaine
Et baiser par terre
Si j'ai le choix
Ce sera la parade


son
Par le groupe Ban Rara sur son CD Sabor al Guaso
 

Lire la partition


Le groupe Piti Dansé est coutumier des défilés de « ban rara »[258] et des fêtes vodou pendant la Semaine Sainte. Il n'est donc guère surprenant que le texte de cette chanson de gaga chay nous décrive l'arrivée d'Ercili lors d'une cérémonie vodou.

ÈZILI CHITA NAN BARYÈ

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Ya yè o ya yè
Ya yè o, o yayè
Èzili[259] chita nan baryè
Y a l'pa sa nan dlo
Chikwini[260] l'chita nan baryè
Y a l'pa sa rantre

C'était hier, ô c'était hier
C'était hier, ô c'était hier
Ezili se tenait sur la barrière
Et elle n'était plus dans l'au-delà
Chikwini elle se tenait sur la barrière
Et elle était prête à rentrer

son Par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition


2.1.2 GAGA PINGUÉ

Les textes suivants incitent l'auditoire à rejoindre le gaga pour le défilé.

Il est question dans cette première du « contremaître », le chef de la colonne de gaga.

WE ZO

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye", de Agüe

Créole haïtien

Français

Ou we zo mayor[42] gaga pa la tonbe
Ou we zo si ou we tonbe se mal pou ale

Si vous voyez le chef-gaga choir
Si vous le voyez tomber, c'est très mal parti!


son
Par Andres López Hodelin      

Lire la partition


CHÈ YO LEVE SOU CHÈZ

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye", de Agüe

Créole haïtien

Français

Chè yo leve sou chèz
Chè yo leve sou chèz
Leve sou chèz
Pou nou è plèzi verme
Lon arive nan gen bon arive o
Tigason leve nou
An pou n'ale o

Chers vous, levez-vous de votre chaise
Chers vous, levez-vous de votre chaise
Levez-vous de votre chaise
Pour votre bon plaisir de me voir
Lorsque se produira là mon arrivée
Petit gars levons-nous
En avant, allons-y!

son Par Andres López Hodelin

Lire la partition


Le narrateur du chant suivant est encore le chef gaga, ou "mayoral", qui donne ses dernières recommandations avant le départ du défilé

AY A LASO

Transmis par Leonardo Maximo Luis Lionel de Caidijé

Créole haïtien

Français

Ay a laso pa bliye sa m'te di ou la
Ou o, ou o
Pa bliye sa m'te di ou la
Ay a laso
Pa bliye sa m'te di ou la

Allons-y, n'oubliez pas ce que je vous ai dit
Vous
ô, vous ô,
N'oubliez pas ce que je vous ai dit
Allons-y
N'oubliez pas ce que je vous ai dit


son
Par Leonardo Maximo Luis     

Lire la partition

 

Chaque colonne de ban rara est organisée, comptant toute une hiérarchie et des postes distincts. Dans la chanson suivante, la troupe avance de manière chaotique et son roi est insuffisament mis en valeur.

YAYA E

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole haïtien

Français

Yaya[261] e, yaya e
Yaya tonbe n'konpè
Pa kita wa tonbe
Pa kita wa tonbe
Wa pedi tout la deyè o

Hé là, hé là
Hé là, notre compère est tombé
Ne laissez pas le roi tomber
Ne laissez pas le roi tomber
Le roi est perdu tout là derrière

son Par Berta Armiñan

Lire la partition


Le terme de "banda" ici n'est pas courant à Cuba et fait plutôt référence à la culture du "ban rara", équivalent du gaga en Haïti.

BANDA PREVISYON

Comme le chante le Conjunto Folkorico de Oriente

Créole haïtien

Français

Banda previsyon o, previsyon
Banda previsyon
Wanga ba tan ba pre bese

Du banda, ô, je prévois
Du banda, ô, je prévois
Aux maléfices, je prévois que l'on s'abaisse


son
Par le Conjunto Folklorico de Oriente sur son CD  Escuela de baile

Lire la partition


Le racisme dont étaient victimes les « pichones » (fils d'Haïtiens) est sous-jacent dans ce texte. Le public cubain est supposé apprécier ici le défilé de Ban Rara et de laisser de côté ses préjugés de côté.

TI GASON KOTE MOUN

Transmis par Berta Armiñan de Cutumba

Créole haïtien

Français

Ti gason kote moun
A se moun la Pot o Prins
Ti gason vi n'gouye
Kòm fe l'mal pas sa nou ye

Ce petit gars
Celui-ci est de Port au Prince
Ce petit gars, on aime ce qu'il fait
Comme il a tord, nous ne sommes pas comme cela


son Par Berta Armiñan

Lire la partition


La cravate n'est pas un accessoire vestimentaire courant dans les pays tropicaux. Il est ici question d'inciter l'auditeur à se débrailler.

KOL BA CHO M'A OULE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Kol ba cho m'a oule
M'a oule m'a oule
                          Kol ba cho m'a oule
M'a oule m'a tonbe
                          Kol ba cho m'a oule

Enlevez les cravates, c'est chaud, je le veux
Je le veux, j'exige
                Enlevez les cravates, c'est chaud, je le veux
Je veux que vous l'enleviez
                Enlevez les cravates, c'est chaud, je le veux


son
Par Santa Martínez Martínez
    

Lire la partition


Les orages sont fréquents durant l'été à Cuba, suite à des pics de fortes chaleurs. Ils perturbent mais n'arrêtent pas pour autant les activités de carnaval qui ont lieu à cette saison.

LA WOUZE

Transmis par Nancy Aviles López de La Bèl Kreyol


Créole haïtien

Français

La wouze[43] o ban m' pase
La wouze
La pli pa enk
ò tonbe pa kap mouye
La wouze o ban pase
La wouze
La pli pa enk
ò tonbe pa kap mouye

Ô l'ondée, laisse-moi passer                                                                                 Ô l'ondée
La pluie qui me mouillera n'est pas encore tombée
                                            Ô l'ondée, laisse-moi passer                                                                                 Ô l'ondée
La pluie qui me mouillera n'est pas encore tombée

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition

son Au Gran Gaga du Festival del Caribe, Santiago de Cuba, 2015


Toujours dans l'idée de bambocher avec la colonne de gaga, voici un chant qui identifie la troupe en question.

LOKOSIA YO DI

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Lokosia yo di a se jou mwen
Lokosia gade'm pou ale banboche
Lokosia papa
Lokosia manman ae  
Lokosia gade'm ri'm banboche

Lokosia, je le dis à ce jour
Lokosia, comptez sur moi pour aller faire la fête
Lokosia papa
Lokosia maman aé!
Lokosia, regardez-nous faire la fête


son
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Texte un peu évasif, mais justifiant le mouvement et l'agitation de la troupe de gaga

ELE LE JAN TO

Transmis par Nancy Aviles López de La Bèl Kreyol

Créole haïtien

Français

E le le
E le le jan to
Kote m' pase jan to
Kote m' kap' e jan to
Ele le
E le le jan to
Kote m' kouche jan to
Kote m' kape jan to

Et quand?
Comment et quand?
Où, comment et quand?
Où, je suis à la recherche, et comment?
Et quand?
Et quand et comment?
Où, quand et comment?
Là je suis à la recherche, et comment?

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition  


Ce chant très populaire connaît de multiples variantes[44], plus ou moins sensationnelles et salaces autour du même leitmotiv, l'incitation à la fête.

BON BO IMÈ PARADE

Comme le chantent Lokosia à Guantanamo

Créole haïtien

Français

Bon bo
Bon bo imè parad è
             Bon bo
             Bon bo imè parad è               
Di ak atè a menm me chwa[45]
             Bon bo imè parad è

C'est bon, c'est beau 
Je suis d'humeur à parader
           C'est bon, c'est beau       
           Je suis d'humeur à parader                                              
Dire qu'ici même c'est mon choix
           Je suis d'humeur à parader


https://youtu.be/VDucaAV1Jv4
(aller à 21'10)
  

Lire la partition


Les proverbes, jeux de mots et railleries sont fréquents dans le gaga pingué, incitant à la fête toute personne l'écoutant.

M'A SA VENI O
Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

M'a sa veni o woy[46]
M'a sa veni o     
Pa la travay pa vle w blese
         M'a sa veni o woy
         M'a sa veni o                       
Pa fe travay pa vle w blese
         Pa sa veni o woy
         Pa sa veni o

Ô ce n'est pas prêt de m'arriver, woy!
Ô ce n'est pas prêt de m'arriver
Sans le travail vous ne pouvez vous faire mal
         Ô ce n'est pas près d'arriver, woy!
         Ô ce n'est pas près d'arriver                                                             
Ay, sans travailler vous ne pouvez vous faire mal
         Ô ce n'est pas près d'arriver, woy!
         Ô ce n'est pas près d'arriver


son
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition



PINDA MAYE BOMBO


Transmis par Vicente Portuondo Hechevaria du Conjunto Folkorico de Oriente


Créole cubain

Créole haïtien

Français

Pinda[47] maye bombo                  Bombo ase pindae                       Pinda maye bombo                             Bombo imase pindae 

Plan bande oye permision
Plan bande oye permision
Punu dance gaga

Uoso uoso, o uoso
Pu dance gaga
Iye permision
           Pu dance gaga                    Plan bande oye permision
           Pu dance gaga                    Dame la permision
           Pu dance gaga                         Misie permision
           Pu dance gaga

Pinga mani yè bon mò
Bon mo ase pinga
Pinga mani yè bon mò
Bon mo imè se pinga e

Plan ban de o yè pèmisyon
Plan ban de o yè pèmisyon
Pou nou danse gaga

Nou o so, nou o so, nou o so
        Pou danse gaga                                Yè pèmisyon
        Pou danse gaga                               Plan ban de o yè pèmisyon
        Pou danse gaga                             Ban mwen la pèmisyon                                       Pou danse gaga                            Misye pèmisyon
        Pou danse gaga

Attention aux promesses d'hier, aux bons mots
Des bons mots assez, méfie-toi!
Attention aux promesses d'hier, aux bons mots
Des bons mots et de l'humour méfie-toi!

La permission hier nous avons demandé
La permission hier nous avons demandé
Pour aller tous danser le gaga

C'est notre destin, c'est notre destin, notre destin
          D'aller danser le gaga
J'ai la permission
         Pour danser le gaga
La permission hier nous avons demandé
         Pour danser le gaga
Donnez-moi la permission
[48]
         Pour danser le gaga
Monsieur, la permission        
         Pour danser le gaga


son
Par Vicente Portuondo Hechevaria     

Lire la partition


Comme la plupart des chants de gaga qui sont avant tout destinés à être chantés en défilant, le suivant est court, pour permettre à chacun de participer.

LA AYANMAN WE

Transmis par Eyesèn Morales Peña, de Lokosia

Créole haïtien

Français

La Ayanman we, a ou we
La Ayanman ti bwa kase ka o

Là Ayanman voyez, regardez
Là Ayanman ce petit arbre est cassé

son Par Eyèsen Morales Peña     

Lire la partition


Le narrateur vante ici ses capacités de séduction de manière très crue. Beaucoup de chants de gaga sont dans la même veine.

MAYORAL

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien

Français

Mayoral o w voye m' ale
Mayoral o w voye m' ale
Ou pa konnèt koko[49] m' se livrèt mue
Voye m' ale

Et oui chef, voyez-vous c'est ainsi                             Et oui chef, voyez-vous c'est ainsi
Il n'y a pas de femme qui se refuse à moi
Voyez-vous c'est ainsi

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition 


Toujours sur le registre de la chanson paillarde, la narratrice du texte suivant repousse l'un de ses prétendants avec force railleries.

PASE M'BA OU LI

Transmis par Nancy Aviles López du groupe La Bèl Kreyol

Créole haïtien

Français

Pase m'ba ou li m'
Pit o korde yoyo[50]
Aveito / Ade / Gade m'
Pase m'ba ouli m'

Avant que je me donne à toi
Je préfère m'attacher
Aveito[51] / A deux / Crois-moi[52]
Avant que je me donne à toi


son
Par Nancy Aviles López

Lire la partition


Les chants de gaga suivant jouent à faire peur, avec les diables, zombis, loup-garous, et autres croque-mitaines caribéens. Ils font l'objet de costumes et masques grimaçants lors des défilés de carnaval.

LOUGAWOU O

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Lougawou[53] o
Lougawou me dyab la
Lougawou me dyab la
Lokosia me dyab la    

Ô Loup-garou
Mon loup-garou tu es un diable
Mon loup-garou tu es un diable
Lokosia, ce sont mes diables


son
Par Santa Martínez Martínez

son Par Nancy Aviles López

Lire la partition    


GADE DYAB LA

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Danbala Wèdo se sa e
Wi Danbala Wèdo se sa e
                       Danbala Wèdo se sa e Ae                       Danbala Wèdo se sa e
Gade dyab la vin maye moun yo
Dyab o ma ele woy
Gade dyab la vin maye moun yo
                      Dyab o ma ele woy                                   Se konsa jele dyab la
Se konsa  
                      Dyab tonnè                                                 Dyab la pito vole
Dyab la pito vole
                      Dyab la                                                   Pito vole
                      Dyab la   

Danbala Wedo c'est cela
Oui, Danbala Wedo c'est cela
                       Danbala Wedo c'est cela Aé,                                                   Danbala Wedo c'est comme cela
Regardez ce diable là, sa magie opère
Ô diable, je t'implore, woy!
Regardez ce diable là, sa magie opère
                       Ô diable, je t'implore, woy!                                                            C'est comme cela qu'il faut appeler ce diable là
C'est comme cela
                       Tonnerre de diable!                                                                         Ces diables là, préfèrent voler
Ces diables là,
préfèrent voler                                                                                            Ces diables là                                                                        Préfèrent voler
                       Ces diables là


son
Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


DYAB TONBE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien                              

Français

Dyab tonbe m'ap pe woule
Pitit pitit
Dyab tonbe m'ap pe oule o
Pitit pitit

Les diables descendent, je peux rouler
Petits petits
Les diables tombent, ô je peux rouler
Petits petits

son Par Santa Martínez Martínez     

Lire la partition


DYAB LA PIT O VOLE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien                              

Français

Dyab la pit o vole
Dyab la pit o vole
Dyab la pit o vole
Dyab la pit o vole

Ces diables, petit, ô ils volent
Ces diables, petit, ô ils volent
Ces diables, petit, ô ils volent
Ces diables, petit, ô ils volent


son
Par Santa Martínez Martínez 

Lire la partition


Les chants de gaga, intrinsèquement brefs, sont parfois de simples comptines.

TI YAYA

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien                     

Français

Ti yaya me yo
M'ap foye w
òch nan dlo                           Ti yaya me yo
M'ap foye w
òch nan dlo

Ma petite grand-mère
Je cherche une pierre dans l'eau                                Ma petite grand-mère
Je fouille l'eau à la recherche d'un caillou


son
Par Santa Martínez Martínez     

Lire la partition


Les deux chants suivant racontent avec une drôlerie macabre des faits historiques. Lors des soulèvements d'esclaves et des guerres d'indépendances, la capture des séditieux finissait souvent par des mises à mort publiques et barbares. En Haïti, certains rebelles finirent sur le bûcher, dont François Makandal en 1758. Ce dernier fut accusé d'avoir empoisonné l'eau d'une propriété coloniale, contribuant à la mort de ses maîtres.

YA BOSEA TIBULE LAE

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ya bosea tibule lae
Ya bosea tibule lae e e
Ya bosea tibule la ay bobo

Ay bobo cusai la bose a tibule
Ay bobo cusai
Ay bose a tibule la

O gallo o gallo o gallo
Bamase su gallo

Gua mandal pichon
[55] se pue mundali
Gua mandal pichon se pue mundali
Tiel mute caban
Mandeli pansanuye

Ay o se a ti boule la e
Ay o se a ti boule lae e e
Ay  o se a ti boule la ayibobo
[56]    

Ayibobo bwousay la, bo se a ti boule
Ayibobo bwousay
Ay bo se a ti boule la

O kay o
[57], o kay o, o kay o
Ban'm ase souf kay yo kay yo

Kwa mande a l'pichon, se pou mande li
Kwa mande a l'pichon, se pou mande li
Ti e l' monte kaba non
E mande li pa sa nou ye     

Houla, que cela brûle, aé!
Houla, que cela brûle, aïe aïe !
Houla, que cela brûle, ayibobo!

Aybobo la broussaille, cela brûle bien
Aybobo la broussaille
Ouille cela brûle bien là !

Ô mes frères, ô mes frères
Donnez moi assez de souffle, ô mes frères

Demande-lui la croix mon gars
[58], dites, laissez-lui
Demande-lui la croix mon gars, dites, laissez-lui
Petit, et qu'on abrège ses souffrances
Et ne lui dit pas ce qui nous sommes
[59]

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition


IBONO

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Ibo no Ibo no, Ibo no
Yo bon die bagai
Coco cote ibonteye    

Amele                                                   Prete buyen bruaula shoyen mapeule
Amele       
Prete buyen bruaula shoyen mapeule
Güayo guayo choyen mapeule
Güayo guayo choyen mapeule

Maya cumbe maya cumbeo
Maya cumbe maya cumbeo
Maya cumbiu como ya

O o o wa yaya
O o o wa yaya

Ibo nou Ibo nou Ibo nou
Yo bondye bagay
Koko
[60] kote Ibo antre ye

A me le
Pretan bouyi bwa la chò youn m'ap e ou le
A me le
Pretan bouyi bwa la chò youn m'ap e ou le
Gou a yo gou a yo cho youn m'ap e ou le
Gou a yo gou a yo cho youn m'ap e ou le

Maji a konbin, maji a konbin o
Maji a konbin, maji a konbin o
Maji a konbin ou, kòm woy
[61] a

O o o  wa yayad
[62]      
O o o  wa yayad

Nos dieux Ibo
De leurs choses religieuses
Le sceptre Ibo entre les deux se place

Quant à moi
Ils prétendent me faire bouillir sur le bûcher, je demande: “à quand ?”
Quant à moi
Ils prétendent me faire bouillir sur le bûcher, je demande: “à quand ?”
Ils ont du goût, ils ont du goût
[63] , quand le ferez vous?
Ils ont du goût, ils ont du goût, quand le ferez vous?

J'ai ma combine magique, ô j'ai ma combine magique
J'ai ma combine magique, ô j'ai ma combine magique
Pour vous j'ai ma combine magique, vous verrez bien
[64]                  

Ô seigneur, je danse
Ô seigneur, je danse

son Par Rafael Cisnero Lescay     

Lire la partition


Les deux textes de gaga qui suivent rentrent dans le champ sémantique du religieux, l'un du vodou et l'autre du christianisme.

LAKAY E

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye", du groupe Agüe

Créole haïtien

Français

Lakay e, ou o ou o
Lakay e
Koulèv bale wanga
Koulèv bale wanga mesye
Koulèv bale wanga Nibo[65]

Mes frères, vous ô, vous ô,
Mes frères
La couleuvre[66] balaie le mauvais sort
La couleuvre balaie le mauvais sort, Monsieur!
La couleuvre balaie le mal, Nibo!

son Par Andres López Hodelin

son Au Gran Gaga du Festival del Caribe, Santiago de Cuba, 2012
Lire la partition


SETANDE PA M' FE BYEN

Transmis par Leonardo Maximo Luis Lionel de Caidijé

Créole haïtien

Français

Setande[67] pa m' fe byen a ka e
Setande se tande
Setande pa m' fe byen a ka o
Bondye devan, lesèn deye o
Setande pa m' fe byen a ka e

Saint André, je ne suis pas tout à fait au courant
Saint André, Saint André
Saint André, je ne suis pas tout à fait au courant
Dieu est en premier, les saints après lui
Saint André, je ne suis pas tout à fait au courant


son
Par Leonardo Maximo Luis

son
Par Andres López Hodelin


Lire la partition


2.2 KANEKELA

La kanekela est un genre musical rural de défilé au tempo soutenu. Originaire du Nord d'Haïti, il est désormais peu joué, on lui préfère le gaga pingué, plus facile d'accès.


Le texte suivant s'inspire d'une chanson populaire créée par Los Karachi pendant la guerre d'Angola, avec ces paroles, assez liminaires : "De Cabinda a Kunene, un solo pueblo na'ma" (De Cabinda à Cunene, un seul peuple rien de plus). En 1975, beaucoup de cubains sont envoyés combattre aux côtés du front de libération (MPLA). Cabinda est une ville du nord de l'Angola actuel, correspondant à l'une des provinces de l'ancien royaume de Loango à l'époque de la traite négrière. Kunene est un fleuve et le nom d'une de ses villes côtières.

DE CABINDA KUNENE

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

De Cabinda a Kunene   
De Cabinda a Kunene
De Cabinda a Kunene

Mama modetatu
Maele       
Mama modetatu
Mutue fisula
Fasile faso o o
Ae, fasile faso mama
Mapote trabayo
Mama modetatu

De Kabinda a Kounene
De Kabinda a Kounene
De Kabinda a Kounene

Manman mò de ta tou
M'a jele
Manman mò de ta tou
Moun tou e fis nou la
Fasil e fas ou
Ae, fasil e fas ou manman
M'ap bòde
[68] travay yo
Manman mò de ta tou

De Cabinda jusqu'à Kunene
De Cabinda jusqu'à Kunene
De Cabinda jusqu'à Kunene

Maman, tous ces morts
Je pleure
Maman, tous ces morts
Tous ces enfants à nous
Dociles et fiers
Aé, faciles et fiers
Qui s'affairaient en courbant l'échine
Maman, tous ces morts


son
Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition                                                                                          


La mélodie est empruntée à la « regla de palo[262] » et transformée ici avec des paroles en créole. Le texte d'origine dit à peu près ceci: « Sarabanda banda culuyé ». C'est donc là une création cubaine, car les cultes congo n'existent pas sous la forme du palo cubain en Haïti. Ce chant ne peut donc pas avoir été amené par les immigrés haïtiens. Il nous conte une fête particulièrement réussie pour Kourou, un esprit cubain.

SA LA BAL A KOUROU YE

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Sa la bal a bal a Kourou yè
Kourou yè papa
Sa la bal a bal a Kourou yè
Kou lou yè manman
Sa la bal a bal a Kourou yè
Papa mwen Ogoun

C'était un sacré bal pour Kourou
Hier pour Kourou papa
C'était un sacré bal pour Kourou
Hier pour Kourou maman
C'était un sacré bal pour Kourou
Papa mon Ogoun

son par Orlando Aramis

Lire la partition


Dans le chant suivant, le narrateur est l'officiant ou le possédé d'une cérémonie vodou. Dans les prémisses d'une crise de possesion, plusieurs esprits peuvent se manifester et pas toujours celui attendu.

OKO O DAOMÉ

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Oko Daomé
Se pa Oko Daomé
Mwen kita Oko pale kay
Oko Daomé
Daomé Oko
Daomé Oko e

Oko Dahomey
Ce n'est pas Oko Dahomey
Je vais parler
Oko Dahomey
Dahomey Oko
Dahomey Oko é


son
Par Orlando Aramis de Babúl

Lire la partition


2.3 RASIÑE

Genre proche du gagá pingué, entre autres par sa vitesse d'exécution soutenue. A la différence du gaga, les tambours se jouent comme dans le vodou, avec une baguette. Pour certains des chanteurs consultés, comme Andres Hodelin, le rasiñe était joué dans les bals. Son caractère brutal et des textes provocateurs en ont fait un genre de mauvaise réputation, jusqu'à entraîner son interdiction sous le gouvernement de Fulgencio Batista.


Les chants ci-dessous nous laisse entrevoir qu’aller au rasiñe comprend des risques plus ou moins affirmés.

SELE WA YO

Transmis par Francisco Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Sele wa yo, upa selebre la wayo
Sele wa yo, upa selebre la wayo
Chante aquita pala ma selebre

Se labio, se labi a mache
Se labio, se labi a mache
Se labio, se labi a mache
Upa sanfayo mache o

Se lè gou a yo, ou pa selebre la, gou a yo
Se lè wa yo, ou pa selebre la, wa yo
Chante a kit'a pa la m'a selebre

Se lavi o, se lavi a mache
Se lavi o, se lavi a mache
Se lavi o, se lavi a mache
Ou pa san fay o mache o

C'est l'heure ne pensez-vous pas, de faire la fête, selon vous?
C'est l'heure ne pensez-vous pas, de faire la fête, selon vous?
De chanter d'y aller, de faire la fête

Ô c'est la vie, c'est le marché de la vie
Ô c'est la vie, c'est ma vie de chanter
Ô c'est la vie, c'est le marché de la vie
Ô il n'est pas sans faille, ce marché


son
Par Rafael Cisnero Lescay   

Lire la partition      


RISKE LA VI M'

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye" du groupe Agüe

Créole haïtien

Français

Riske e
Riske riske m'la vi
Pou pran youn fanm ki pa bon
Riske riske m'la vi m'
Pou pran youn fanm ki pa bon

Risquer eh
Risquer, risquer ma vie
Pour trouver une femme qui n'est pas bonne
Risquer, risquer ma vie
Pour trouver une femme qui n'est pas bonne


son
Par Andres López Hodelin

Lire la partition



2.4 CUNYAI

Genre tombé en désuétude proche du gaga pingué, adoptant la même vitesse d'exécution soutenue. Le mot dans sa graphie cubaine vient du créole haïtien koudjay, lui-même déformation de "coup de Diane". Ce dernier est une séquence musicale fonctionnellement destinée à réveiller les troupes. Au sens figuré, il exprime donc une musique particulièrement bruyante ou rapide. Cet emprunt au champ sémantique de la musique militaire vient du rara haïtien qui aurait copié l'organisation des fanfares militaires avec leur propre instrumentarium.


La secte haïtienne des "cochons sans-poils" ou bizango. Aurait été formée aux prémisses de la guerre d'indépendance, par le sacrifice de son fondateur Jean Baptiste Vixamar au serment de Bois Caïman. Les sans-poils sont réputés sortir en bande le soir (eskwad, band a pye), faire du boucan, ou bien pire... Il est à noter que si ce chant a transité jusqu'à Cuba, ce n'est pas le cas du rite bizango lui-même, qui n'y est pas connu.

SON PUEL SON PUEL

Comme le chante Berta Armiñan dans le CD de Galibata

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Son puel son puel, son puel o
            Sepa la sua son puel
Puel son puel, son puel o
            Sepa la sua son puel

Bombo bombo bombo bombo ina yo
            Bombo u
            Bombo ina de gallé


Dia que a te a, bombo ina yo
            Bombo u  
            Bombo ina de gallé


E meme chua
            Bombo ina degallé
Dia que a te a meme chua
            Bombo ina degallé

Verite o dianga te
Merite mue te
Piti metal cote
            Verite o dianga te
            Merite mue te
            Piti metal cote 

Sanpwèl sanpwèl, sanpwèl o
            Se pa la swa sanpwèl
Pwèl son pwel, son pwèl o
            Se pa la swa sanpwèl

Bon mo w bon bo bon mo, kon bo ini a yo
            Bon mo w
            Bon bo ini a degaje!


Di a ke atè, kon bo ini a yo
            Bon mo w
            Bon bo ini a degaje!

  
E menm mwen chwa
            Bon bo ini a degaje!
Di a ke atè e menm mwen chwa
            Bon bo ini a degaje!

Verite o di an gate  
Merite mwen te
Pitit mèt ta li m'kote
           
Verite o di an gate  
            Merite mwen te
            Pitit mèt ta li m'kote

Sans-poils sans-poils, ô sans-poils
            C'est le soir des sans-poils
Poils, sans-poils, ô sans-poils
            C'est le soir des sans-poils

Vos bons mots, bons baisers, bons mots
            Ils font les beaux, “Rejoignez-nous”
            Vos bons mots, les frimeurs réunis, dégagez!


Je dis qu'ici
            Ils font les beaux, “Rejoignez-nous”
            Vos bons mots, les frimeurs réunis, dégagez!  
 

Et même si j'ai le choix
            Vous feriez bien de vous tirer
Je dis qu'ici et même si j'ai le choix
            Vous feriez bien de vous tirer

En vérité je le dis, les gâtés
Je mérite d'être là
Son fils lirait mon adresse*
            En vérité je le dis, les gâtés
            Je mérite d'être là
            Son fils lirait mon adresse
 


* Ou autrement dit : S'ils se présentaient à ma porte, ils verraient "de quel bois je me chauffe".
son
Par Berta Armiñan  


Lire la partition


3. CHANTS DES GENRES PROFANES ET DE DISTRACTION

3.1 MASÚN

Les chants de masún cubains sont profanes, même si leur champ d'application en Haïti était religieux, associés à Ogou et aux esprits chauds. Les mélodies adoptent le mode majeur, correspondant avec l'aspect récréatif de ce genre. A la différence des chants de danses de salon, les sujets sont plus relâchés, voire paillards. Le domaine religieux y est également présent. Un mélange des thématiques qui peut paraître curieux, mais bien à l'image des fêtes et cérémonies dans les communautés haïtiennes de Cuba.


Le chant suivant est certainement trans-genres. Sa thématique est commune avec bon nombre de textes de gaga chay, où les affaires des sociétés secrètes sont souvent narrées.

MESON PU ALE

Chant transmis par Maria Luisa Barrientos Garbey du Conjunto Folklorico de Oriente

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Meson pu alé
Meson pu alé
Meson pu alé
Fetino mi mulato
Meson pu' alé

Yemaya
[71] okaite
Maito guao Yemaya
Agolona
[72]
Maito guao

Ay mamuasel piti Togwo
Togwo e
Ay mamuasel piti Togwo
Togwo e
Ay mamuasel piti Togwo
Togwo ku dunde

Mayacumbe
Mayacumbeo
Mayacumbe
Mayacumbeo
E mayacumbiu
Como ya

Mèt Sanpwèl è
Mèt Sanpwèl è
Mèt Sanpwèl è
Fèt ènom mi tou la o
Mèt Sanpwèl è

Ye maji a o kay tè
Maji o wa o ye maji a
A gwo lon a
Maji o wa yo

Madmwasèl pitit N'Towo
[73]
N'towo è
Madmwasèl pitit N'Towo
N'towo è
Ay Madmwasèl pitit N'Towo
Towo kou dou è

Maji a konbin
Maji a konbin o
Maji a konbin
Maji a konbin o
E maji a konbin ou
Kòm woy
[74] o a

C'est l'heure des sans-poils[75], maître
C'est l'heure des sans-poils, maître
C'est l'heure des sans-poils, maître
O c'est mûr, ça va être une fête énorme
L'heure des sans-poils, maître

O ce temple est une terre à magie
O très haut, à magie il est
Le temps de la magie est arrivé
O très haut

Mademoiselle, de petit Taureau
C'est l'heure
Mademoiselle, de petit Taureau
C'est l'heure
Mademoiselle, de petit Taureau
Comme est douce l'heure de Taureau

La magie est une combine
La magie est une haute combine
La magie est une combine
La magie est une haute combine
Votre magie
Woy! Comme elle est puissante


son
Par Maria Luisa Barrientos Garbey

 Lire la partition


Lors d'une cérémonie vodou, un membre de l'assemblée fait part de ses craintes, sentant Agüé prendre possession de lui

M'A ELE AGWE

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

M'a ele Agwe
M'a ele Agwe
M'a ele Agwe
Dyab la vini pou manje mwen
Dyab moun, dyab moun
Dyab moun, dyab moun

Ô pitié Agüé
Ô pitié Agüé
Ô pitié Agüé
Ce diable est venu pour me manger
C'est un diable, c'est un diable
C'est un diable, c'est un diable

son Par Orlando Aramis de Babúl

Lire la partition


Le domaine du vodou est très présent dans les chants de masún. En effet, ceux-ci peuvent être joués dans une cérémonie, en intermède récréatif.

ANVI DANSE LEBA

Transmis par Florentino de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Anvi m'danse Leba, woy woy[76] se Leba
A tou mande sa nou, woy woy se Leba
A nou danse, se Leba
A tou rete, se Leba
A la gou we yo, se Leba

J'ai envie de danser Leba[77], woy woy c'est Leba!
Si vous nous le demandez, woy woy c'est Leba!
Dansez, c'est Leba!
Pour tout régler, c'est Leba!
Voyez-nous, c'est Leba!

son Par Florentino

Lire la partition


PASE LA

Transmis par Florentino de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Pase la, ou we gade mwe tire sou dlo Pase la, trouve lajan mwe tire nan dlo Pase la, ou we Bondye m'ou a tire sou dlo
Pase la, se to vini kay tire sou dlo
Pase la, se Ayiti woy gade lajan
Pase la, pou mwe Bondye mwa tire nan dlo

Ce qu'il vient de se passer, vous voyez le regard que je ramène de dessous l'eau[78]
Ce qu'il vient de se passer, vous voyez la fortune que je ramène de dessous l'eau
Ce qu'il vient de se passer, vous voyez Bondieu ce que je  vous ramène de dessous l'eau
Ce qu'il vient de se passer à l'instant ici, est tiré de dessous l'eau
Ce qu'il vient de se passer, c'est Haïti woy, regardez l'argent
Ce qu'il vient de se passer, pour moi Bondieu que je ramène de dessous l'eau

son Par Florentino

Lire la partition


AGAOU MACHE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Agaou[79] mache
Mache Agaou
Mache fèt o

Agaou est là
Là est Agaou
Quelle fête!

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


OU WOY KRIMINEL

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Ou woy Kriminel[80] o
Se kòm sa pale nan kay la
Se kòm sa pale nan kay la
Se kòm sa pale nan kay la

Vous houla, ô Criminel
C'est comme cela que vous vous adressez à la maison[81]
Comme cela que vous parlez dans la maison
Comme cela que vous vous exprimez

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


WI SE SEN JAK

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Wi se Sen Jak[82] wi se
Sen Jak wi se la batay o
Wi se Sen Jak wi se
Sen Jak wi se la ka la wi to
Wi se Sen Jak wi se
Wi se Sen Jak wi se
Wi se Sen Jak wi se
Sen Jak wi se la batay o

Oui Saint Jacques, oui c'est
Saint Jacques oui c'est la lutte
Oui Saint Jacques, oui c'est
Oui Saint Jacques, oui l'affaire est grande ici
Saint Jacques oui c'est
Saint Jacques oui c'est
Saint Jacques oui c'est
Saint Jacques oui c'est la lutte

son Par Nancy Aviles Lopes

Lire la partition


Les chants de masun narrent parfois des sujets exclusivement religieux. Pour la chanson suivante, il faut la situer dans un moment récréatif lors d'une cérémonie à Ercili.

ZILI O KAY

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Zili o kay se Èzili
Èzili kay bèl se Èzili
Zili o kay se Èzili
Èzili kay bèl manman mwen
Zili o kay se Èzili
Èzili kay Madanm se Èzili
Zili o kay se Èzili
Èzili kay sante la Caridad[263]

Zili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison, belle est Ezili
Zili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison c'est ma chérie
Zili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison c'est Madame Ezili
Zili o Cayes c'est Ezili
Ezili-maison santé la Charité

son Par Orlando Aramis de Babúl

Lire la partition


GÈDE NIBO BEL GASON

Comme le chante Berta Armiñan dans un CD de Cutumba

Créole haïtien

Français

Gède Nibo bel gason
Gède Nibo bel gason se
Me se klè kite             
Bel gason tonè          
Abiye tout nan blan
[83]
Pou al moute sou pale

Guédé Nibo est un beau garçon
Guédé Nibo, c'est un beau garçon               
Mais c'est clair  
Un beau garçon, tonnerre!
Il s'est habillé tout en blanc
Pour remonter dans son palais

son Par Berta Armiñan avec Cutumba

Lire la partition


Une autre version du même chant. Nous le mettons en regard du précédent pour le texte, même si Santa Martínez le dit chant de merengué.

PAPA GÈDE BEL GASON

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Papa Gède bel gason
Papa Gède bel gason        
L'abiye tout nan nwa
[84]
Pou al moute sou pale

Papa Guédé est un beau garçon
Papa
Guédé est un beau garçon         
Il s'est habillé tout en noir   
Pour remonter dans son palais

son Par Santa Martínez Martínez

son Par le groupe Nago, festival del Caribe 2016


Le chant suivant suggère le début d'une danse de transe lors d'une cérémonie

DEMARE M'ALE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Demare m'ale
Pou ala Gan Bwa[85]
Pa la ke m' kote la
Demare m'ale
Pou ala Gan Bwa
Pa la ke m' kote la

Je démarre
Pour combien, Grand Bois
Non pas que je n'y tiennes pas
Je commence
Combien de temps, Grand Bois
Non pas que je n'y tiennes pas

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Faire une fête sous-entend préparer de quoi manger pour tous les convives y compris pour ceux du monde invisible.

BWA SE MAYI TRIYE

Transmis par Santa Martínez Martínez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Bwa se mayi triye
Gède Nibo[86] gè Nibo mwen
Bwa se mayi triye
Gède Nibo gè Nibo mwen
                          Bwa se mayi triye
Gède Nibo gè Nibo mwen
                          Bwa se mayi triye

C'est comme cela que l'on trie le maïs
Guédé Nibo, mon gai Nibo
C'est comme cela que l'on trie le maïs
Guédé Nibo, mon gai Nibo
           C'est comme cela que l'on trie le maïs
Guédé Nibo, mon gai Nibo
           C'est comme cela que l'on trie le maïs

son Par Santa Martínez Martínez 

Lire la partition


Il existe moult façons de nommer celui ou celle officiant dans le vodou. Les plus courantes sont hougan (hommes) et manbo (femmes), mais aussi ganga, doktò fey, etc...

JWE GANGA

Transmis par Maximo Martínez "Luis", du groupe Caidijé

Créole haïtien

Français

Jwe ganga jwe
Ganga e
Yo di ganga se dyab o
Jwe ganga jwe
Ganga o
Yo di ganga se dyab o

Joue sorcier, joue!
Sorcier, eh!
Ils disent que ce sorcier est un diable
Joue sorcier, joue!
Ô sorcier
Ils disent que ce sorcier est un diable


Lire la partition


PINDA M'ALE

Transmis par Leonardo Martínez Luis "Lionel", du groupe Caidijé

Créole haïtien

Français

Pinda[87] m'ale ae Desiso
Pinda m'ale
Pinda m'ale monchè
Que oun ganga kap sonde nonm mwe
Pinda m'ale ae Desiso
Pinda m'ale
O pinda m'ale ae
Que un ganga kap sonde nou

Attention, je m'en vais Desiso
Attention je m'en vais
Je m'en vais mon cher
Il y a un sorcier qui essaye de me posséder mon gars
Attention, je m'en vais Desiso
Attention je m'en vais
Ô, je m'en vais
Il y a un sorcier qui essaye de nous posséder

son Par Leonardo Martínez Luis    

Lire la partition


MANMAN PEMBA

Transmis par Leonardo Martínez Luis "Lionel", du groupe Caidijé

Créole haïtien

Français

Manman Pemba oule, oule don
Manman Pemba oule
Manman Pemba oule
M'ap oule pitit nan lakay la

Maman Pemba, voulez-vous leur donner?
Maman Pemba voulez-vous
Maman Pemba voulez-vous
Je voudrais que vous réprimandiez les petits de ce foyer

https://youtu.be/9JAn1w5IEBY?list=PLD-BwTcw9htEHLBHERk3EHj2rvEc1G6Ne

Lire la partition


Comme dans tous les bals populaires, la danse et la musique du masún est l'occasion de faire des rencontres et de s'essayer au jeu de la séduction.

GENTI FIY KO VINI

Comme le chante Berta Armiñan sur un CD de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Genti fiy ko vini
Vini pale un pafe luañe       
Aché
Genti fiy ko vini                            
Vini pale u padi añe o
De uye uye se genti mun    
Pafe luañe

Se me la ye mua                 
Se sa poliso                        
La balans pase
Mua mete dife                                                  
Si lang mue pa mama                  
Si lang mue pa papa          
Sa u fe u pa vle ban mue yuyu o         
Ma jele wo                          
Ma jele mama
Kase di sel di fa laya o
Fi la mue pa mama u fila             

Janti fiy ke ou vini
Vini pale oun pa m' fe lou w a nye
Ache
Janti fiy ko vini
Vini m' pale ou pa di a nye o
De ou ye ou ye se janti moun
Pa m' fe lou a nye

Se mwen la ye m'ou a
Se sa m'poli sò
La balans[88] pase
Mwen mete di fe

Si lang mwen pa manman
Si lang mwen pa papa
Sa ou fe ou pa vle ban mwen youn youn bo
M'a jele ou o
M'a jele manman
Kase di gen m'di pa la ya o
Fiy la mwen pa manman ou fiy la

Mignonne, venez donc voir
Venez discuter, ne me le refusez pas
Aché
Mignonne, venez donc voir
Venez discuter, ne me le refusez pas
Vous êtes, vous êtes une gentille personne
Ne me le refusez pas

Je vous le dit
J'étais sage
Balance est arrivé
Et il m'a mis en feu

Par ma mère, si mon langage
Par mon père, si mon langage
Est ce que vous ne voulez pas me donner un baiser?
Je vous en supplie
Je vous en supplie chérie
Je suis brisé si je ne vous le dis pas
Ma fille, par votre mère, fille

son Par Berta Armiñan avec Cutumba (ou écouter en CD : cf discographie)

Lire la partition


TOUT FANM BOUJE LA GÈN

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Tout fanm bouje la tèt
Fanm sa bouje la gèn
Fanm sa e
Fanm sa o
Fanm sa ti gason
Si oun pou ale m'a debòde

Aye ti fanm mue sa
Si oun pou ale m'a debòde
Gade m' madanm ou a yo
Si oun pou ale m'a debòde
Gade ki sa sa ye
Si oun pou ale m'a debòde

Toutes les femmes qui bougent la tête
Savent aussi bouger leur bassin
Les femmes eh
Les femmes oh
Ces femmes là petit
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid

Houla, c'est mon genre de femmes
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid
Regardez-moi Madame, vous êtes
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid
Regardez ce que cela est
Si l'une me convient, je vais perdre mon sang froid

son Par Nancy Aviles Lopes

Lire la partition


MAYAKOUME

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien

Français

Mayakoume e
Mayakoume men koko[89] ya
Mayakoume me me
Mayakoume koko ya
Mil di pitit pitit komsa
Ma mue rele me koko ya

Mayakoume eh!
Mayakoume voici la danse du koko
Mayakoume voici, voilà
Mayakoume voici la danse du koko
Je l'ai dit maintes fois petite
Je t'ais appelé, pour la danse du koko

son Par Nancy Aviles Lopes

Lire la partition


Le drame d'une jeune fille devant annonçant sa grossesse à sa mère et le déshonneur qui en résulte pour sa famille.

PA TOUYE MWEN

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Pa touye mwen, pa touye mwen           
Manman mwen gwò   
Pa touye mwen, pa touye mwen           
Manman mwen gwò                     
Al chache papa pitit lòm vèni pa mwen                  

Ne me tuez pas, ne me tuez pas
Maman, je suis enceinte
Ne me tuez pas, ne me tuez pas
Maman, je suis enceinte
Pour chercher le père du petit, ne comptez pas sur moi

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


Une variante de la chanson précédente. Les mots diffèrent mais le sens général du texte est conservé

PA KALE MWEN

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Pa kale mwen, pa kale mwen
Manman mwen gwòs
Pa kale mwen, pa kale mwen
Manman mwen gwòs
Pa kale mwen, pa kale mwen
Manman mwen gwòs
M'pouwa l'chache papa pitit lòm
Mene pa ou

Ne me frappez pas, ne me frappez pas
Maman je suis enceinte
Ne me frappez pas, ne me frappez pas
Maman je suis enceinte
Ne me frappez pas, ne me frappez pas
Maman je suis enceinte
Je chercherais le père du petit
Et te l'amènerais

son Par Ramón Hilmo Samdi 

Lire la partition


Anita est un personnage récurrent des chants haitiano-cubains. Elle est souvent en déboires et angoisée. Ici, elle a perdu son jupon en dansant, thème d'une autre chanson de congo layé[264].


N'A MACHÈT A O

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

N'a machèt a o[265]
N'a machèt a o
N'a machèt a
Jipon Anita tonbe
N'a machèt a
Yo wè jipon Anita tonbe o

On se calme
On se calme
On se calme
Le jupon d'Anita est tombé
On se calme
On voit le jupon d'Anita tomber

son Par Ramón Hilmo Samdi 

Lire la partition



La dureté du travail dans la récolte de l'indigo et du coton. Ce chant peut être utilisé également avec le rythme congo.

SE SA'M PA VLE

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                     

Français

Se sa'm pa vle
Ti kouto koupe mwen
Se sa'm pa vle
                 
Oun boudjigo
[90] donn
Lou b
òn la min o                 
Se sa'm pa vle           

Je ne voulais pas ça
Ce couteau me blesse
Ce n'est pas ça que je voulais

Couper la récolte à la serpette
Ô je suis las

3.1 Masún Je ne voulais pas ça


son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition

son Par Orlando Brugal Suarez



Les sujets légers ou licencieux sont l'apanage des chants de gaga pingué, mais se retrouvent également comme ici dans le masún.

A LA OU BÈL BWA'M

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

A la ou bèl bwa'm pèye de swa
Madanm marye                   
Tan kontan kase kaban la
Madanm marye                   

Ah la, d'un beau bois je vous ai payé deux soirs
Madame mariée
Cétait bon, on a cassé la baraque
Madame mariée

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


A LAN BAGAY

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

A lan bagay
A lan bagay la Maria
Dòmi n' kole
Si m' te ke konnen Maria
Yo mete oun pye la pa nou
                        A lanba la ay
                        A lanba la Maria
                        Dòmi kole
Maria pijon ae
Maria pijon
                        W angaje

Dès que
Dès que, Maria
Nous dormirons ensemble
Si je ne te connaissais pas Maria
Je te mettrais mon pied par là
          Ici en bas, ay
          Ici en bas Maria
          Dormir ensemble
Maria pigeon, aé
Maria pigeon
          Vous vous engagez

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition



BAGAY LA PITIT

Transmis par Nancy Aviles Lopes de La Bèl Krèyol

Créole haïtien                    

Français

Bagay la pitit li dous o
Bagay la pitit li dous o pase sirop
Bagay la pitit li dous o
Bagay la pitit li dous o pase sirop manman

Sa petite chose est douce
Sa petite chose est aussi douce que du sirop
Sa petite chose est douce
Sa petite chose est aussi douce que du sirop, maman!

son Par Nancy López Aviles

Lire la partition


LEVE WE W ALE

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Le wè w ale
Le wè w ale gwo kou o
Le wè w ale
Le wè w ale
Le wè w ale gwo kochon
Le wè w ale
Papa kochon sa
Ki kouche kote m'la
Ou ki pa leve
A la henn a si mwa zozo pa kap e

Quand on vous voit y aller
Quand on vous voit y aller, coup énorme
Quand on vous voit y aller
Quand on vous voit y aller
Quand on vous voit y aller, gros cochon
Quand on vous voit y aller
C'est un père cochon ça
Qui veut coucher avec moi
Si vous n'avez pas d'érection
Je vais être furieuse si votre pénis n'est pas à la hauteur

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition


SOUKE YOYO

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Souke yoyo
Mwen bagay w pa konnen mwen
Souke yoyo
Mwen bagay w pa konnen mwen
 

Agites-toi pénis
Ma chose, tu ne la connais pas
Agites-toi pénis
Ma chose, tu ne la connais pas

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


AN BA YOYO

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Anba yoyo
Bagay anba ki fanm mwen
Anba yoyo
Bagay ki pe pike mwen

Descends pénis
Chose descends, femme, je
Descends pénis
Ma chose qui peut piquer

son Par Santa Martínez Martínez

Lire la partition



M' A YOYO PA KA MWE

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

M'a yoyo pa ka mwe
M'a yoyo pa ka mwe
Kote mwe bwe di fe
Pa ka mwe
Kote mwe bwe di fe
Pa ka mwe

C'est pas mon cas, mon pénis
C'est pas mon cas, mon pénis
Auprès de moi, c'est dur comme du bois
C'est pas mon cas
Auprès de moi, c'est dur comme du bois
C'est pas mon cas

son Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


YO M' PALE KOKO

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Yo m' pale koko
Yo m' pale koko
Yo m' pale koko yeye kay la
Pa sa'm pa'm vle

Je parle de cul
Je parle de cul
Je parle de cul, yeye dans la maison
En cela je ne veux pas que


Ce texte est une métaphore pour évoquer la sensualité du masun et une mise en garde sur ses effets pour le couple de danseur.

CHÈ MANGUIE

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Chè manguie[266] che manguie
Si ou te konnè ta la ti kòl a
Chè manguie che manguie
Si ou te konnè ta la ti kòl a

Cher manguier, cher manguier
Vous le savez, sa sève colle
Cher manguier, cher manguier
Vous le savez, sa sève colle

son Par Orlando Aramis

Lire la partition


Encore une fois, une chanson paillarde comme le sont souvent celles de masun. Sa danse lascive en appelle à un champ sémantique adapté.

CHÈ NAN GEN

Transmis par Orlando Aramis de Babúl

Créole haïtien

Français

Chè nan gen tigazon
Tigason che nan gen
Ou vle dife nan gen o

Cher petit gars, tu veux la posséder
Petit gars, tu la veux
En feu tu es, tu veux la prendre

son Par Orlando Aramis

Lire la partition



3.2. MASUN PILE

Le masun pile est une variante du masun, dont cette chanson serait l'unique survivante. La source d'origine serait Xavier Spret, l'une des figures emblématiques de la culture créole à Cuba.


Le narrateur en appelle ici à Papa Leba et Ogoun Batala, pour obtenir leur autorisation d'assister à une cérémonie pour les Guédé.

SOSIETE AGO E

Transmis par Rafael Cisnero Lescay El Duque de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Societe societe ago e
Papa Leba societe ago e
Ogoun Batala vodú lua
La permision gade palo
Seremoni
Ogoun Batala vini
ago e

Gade decone sa vini sesa pruale
Gade gade mo de Lacru
á
Gade gade mo de la te
Gade decone sa vini sesa pruale

Sosyete sosyete ago e
Papa Legba sosyete ago e
Ogoun Batala vodou lwa
La permisy
on gade pa lou[297]  Seremoni
Ogoun Batala vini ago e


Gade dekone sa vini sesa prou ale
Gade gade m
ò de Lakwa
Gade gade m
ò de la tè
Gade dekone sa vini sesa prou ale

Société[298] , société ago é
Papa Leba société ago é
Ogoun Batala, esprit vodou
Me permet-tu de regarder
Cette lourde cérémonie
Ogoun Batala viens, ago é !

Regardez en bas, ce qui est en train d'opérer
Regarder les morts de Lacroix
[299]                              Regarder les morts de Laterre[300]                              Regardez en bas, ce qui est en train d'opérer

son Par Rafael Cisnero Lescay

son Par Daniel Mirabeau (2018)

Lire la partition



3.3 MERENGUÉ

Les chants de merengué cubains sont du domaine récréatif, comme ceux des contredanses. Originaire de l'île de Saint Domingue[91], cette danse s'est popularisée dans toute la zone caraïbe sous de multiples formes. Certains considèrent le merengué comme faisant partie des genres de salon[92]. A la différence du masún, la danse reste digne, sans mouvements pelviques et suggestifs. Nous remarquerons que les textes de chansons restent également beaucoup moins licencieux que ceux du masún, ce qui nous fait pencher en cette direction.


Le sanba désigne le chanteur, danseur ou musicien ayant la capacité à ouvrir les portes entre le mondes  des vivants et celui des défunts. Ici, c'est sa capacité à maintenir la fête qui est sollicitée.

SANBA WA YO

Transmis par Santa Martínez Martínez du groupe Lokosia

Créole haïtien                    

Français

Sanba[93] wa yo
Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche wa yo
Pa kite chemen Hayiti banboche
         Sanba wa yo
         Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche
Pa kite chemen Hayiti banboche se sa
Pa kite chemen Hayiti banboche
         Sanba wa yo             
         Pa kite chemen Hayiti banboche

Samba, notre roi
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti, notre roi
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
                   Samba, notre roi
                   Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti

Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
C'est ça, ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti
                    Samba, notre roi
                    Ne laissez pas le chemin de fête d'Haïti

son Par Eyesèn Morales Peña

Lire la partition


La pluie est venue perturber la cérémonie. Le tonnerre et la tempête sont là attribués ici à l'esprit Lenglesou.

LA PLIÉ TOMBUE

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

La plie tombue a lom pasa maguie
La plie tombue a lom pasa maguie

Quiten pase   
                                    

Quiten nue pase madam
Quiten nue                 
Quiten nue pase madam
                     
Leglesu Tone
A la machetu Lenglesu Tone
Ple  iyo                                
A la machetu     
Ple iyo
                                              
Pao pao pao tone               
Pao pao pao tone                   

Tui tui tui mama tui     
Mai mai mai                         
Woy woy woy mama woy    
Mai mai mai

Lapli tonbe a lò m'pa sa maji a wè
Lapli tonbe a lò m'pa sa maji a wè

Kite n'pase

Kite nou e pase madamn
Kite nou e
Kite nou e pase madamn

Leglesou Tonè[94]
A la machèt o Leglesou Tonè
Pou plèzi ou
A la machèt o
Pou plèzi ou

Pa ou pa ou pa ou tonè
Pa ou pa ou pa ou tonè

Tou wi tou wi tou wi manman tou wi
Mayi mayi mayi
Woy woy woy manman woy
Mayi mayi mayi

La pluie est tombée et je n'ai pas vu la magie s'opérer
La pluie est tombée et je n'ai pas vu la magie s'opérer

Laissez nous passer

Laissez-nous passer Madame
[95]
Laissez nous passer
Laissez-nous passer Madame

Lenglesou Tonnerre
Je lève haut ma machette
Pour votre plaisir
Je lève haut ma machette
Pour votre plaisir

Le votre, le votre, le votre Tonnerre
[96]
Le votre, le votre, le votre Tonnerre

Tout oui, tout oui, tout oui maman, tout oui
Magie, magie, magie
Woy woy woy maman woy
Magie, magie, magie



Comme souvent avec les chansons créoles, elles peuvent être interprétées de diverses façons. Dans le cas ci-dessous, c'est un message de bienveillance. Un autre niveau de lecture est plus d'ordre religieux, où l'on salue l'arrivée d'Ayagman Ibo Lele[97].

AYAGMAN EA

Transmis par Andres López Hodelin "Mesye" du groupe Agüe

Créole haïtien                    

Français

Ayagman ea negès Ibo men pa ga ou
Negès Ibo men pa ga ou Manman
Kote o pase men pa ga ou
Ayagman ea negès Ibo men pa ga ou
Kote o pa l'bèl fanmi ou
Kote o pase byen fanmi ou

Ayagman, petite Ibo, ici ces gens
Petite Ibo, ici vos gens, chérie
Où que vous alliez, vos gars
Ayagman, petite Ibo, ici ces gens
Où que ce soit, ils sont tous de la famille
Où que ce soit, ils sont bien de votre famille

son Par Andres López Hodelin

Lire la partition


De même que le texte précédent, le suivant peut être entendu comme la supplique d'un vodouisant en direction du monde des esprits[98].

RELE WO M'A RELE

Transmis par Maximo Martínez Luis 'Guagua', du groupe Caidijé

Créole haïtien                    

Français

Rele wo m'a rele
Rele wo pawòl l'ape pale
Pawol l'ape pale mesanmi
Dyab la fe manje tout bon
Rele wo m'a rele
Rele wo pawòl  la pe pale
Se pou w m' ki di komsa mesanmi
Dyab la fe manje tout bon
Rele wo m'a rele
Pawòl  la pe pale

Ô je vous appelle, j'appelle
Ô je vous porte haut ma parole
Je vous porte haut ma parole mes amis
Diable, je vous le dit pour de bon
Je vous appelle, j'appelle
Ô je vous porte haut ma parole
C'est pour vous que je parle comme cela mes amis
Diable, je vous le dit pour de bon
Ô je vous appelle, j'appelle
Je vous porte haut ma parole

son Par Maximo Martínez Luis

Lire la partition


Comme nous l'avons observé précédemment, beaucoup de chants profanes parlent de Gède Nibo. Cela vient de son caractère jovial et fêtard, malgré qu'il soit un esprit du cimetière. Le dernier paragraphe est très connu et connaît plusieurs variantes.

NI IBO

Chant transmis par Rafael Cisnero Lescay de Cutumba

Créole cubain

Créole haïtien

Français

Nibo[99] Nibo Nibo
Nibo o o o
Nibo Nibo Nibo
Nibo  o o o

Guede nibo su pale   
Guede selese pa consa
Gede Nibo sou pale   
Guede selese pa consa                                  
Guede tarayo mamau
Guede tarayo papau
Guede tarayo agüe
Guede unse Guede Nibo 

Papa Guede
Guede Guede nandlo
Guede Guede nandlo         
Papa Guede nandlo  

Guede nibo belgazon
Gede Nibo bel gason se
Mese cle quite
Belgazon tone            
Abiye tu templa          
U pral mete su pale             

Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o                  
Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o

Gède Nibo sou pale   
Gède se lese pa konsa
Gède Nibo sou pale   
Gède se lese pa konsa      

Gède ta rayi o manman nou        
Gède ta rayi o papa nou    
Gède youn sekrè deni Nibo
Gède ta rayi o agwe  

Papa Gède                
Gède Gède nan dlò
[100]
Gède Gède nan dlò
Papa Gède nan dlò

Gède Nibo bel gason
Gède Nibo bel gason se
Me se klè kite             
Bel gason tonè          
Abiye tout nan blan
[101]
Pou al moute sou pale

Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o                  
Nibo Nibo Nibo
Nibo o o o

Parler envers
Guédé Nibo           
On ne parle pas impunément à Gède            Parler envers
Guédé Nibo           
On ne parle pas impunément à
Guédé

Ô Guédé notre mère déteste cela       
Ô
Guédé notre père déteste cela        
Ô
Guédé cette cachotterie je la rejette, Nibo
Ô
Guédé la détesterais, agoé!    

Papa
Guédé                   
Guédé Guédé dedans l'au-delà               
Guédé Guédé dans l'au-delà               
Papa
Guédé dans l'au-delà        
 
Guédé Nibo est un beau garçon
Guédé Nibo, c'est un beau garçon               
Mais c'est clair  
Un beau garçon, tonnerre!
Il s'est habillé tout en blanc
Pour remonter dans son palais

son Par Rafael Cisnero Lescay

Lire la partition



Le texte suivant est trop liminaire pour pouvoir le situer historiquement de manière précise. Serait-ce une macabre chanson sur les guerres d'indépendance de Cuba, d'Haïti, le massacre des membres du Parti des Indépendantistes de Couleur, la révolution socialiste?

DEB Ò DEB ÒDE MÒ

Transmis par Santa Martinez Martinez de Lokosia

Créole haïtien

Français

Debò debò mò
La mitan mande fi zye
La mitan mande fi zye
La mitan mande ay ay ay

Cela déborde, déborde de morts
La moitié de ceux interrogés ont étés fusillés
La moitié de ceux interrogés ont étés fusillés
Houla la, la moitié de ceux interrogés

son par Santa Martinez Martinez

son par Nancy Aviles López

Lire la partition


KOTE OUTE YE FANMI

Transmis par Orlando Aramis du groupe Babul


Créole haïtien                    

Français

Kote ou te ye fanmi                     
Kote ou te ye fanm mwa
Yo te fe li konsa                           
Yo te fe li konsa manman            
Yo te fe li konsa                                    
Di pa vre enkò ay amou              
Ou vre voule w mamwasel           
Di pa vre enkò ay amou              
Ou vre voule w mamwasel           
Manman, manman                       
Manman, manman                       
Manman!                                     

Y croyez-vous la famille?[102]
Y croyez-vous ma femme?
On a fait en sorte de
On a fait comme si, chérie
On a fait en sorte de
Ce n'est pas vrai qu'il y avait encore de l'amour
Le vouliez-vous vraiment mademoiselle? Ce n'est pas vrai qu'il y avait encore de l'amour
Le vouliez-vous vraiment mademoiselle?
Chérie, chérie
Chérie, chérie
Chérie!


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition


Les bals et danses de couples sont des facteurs à réveiller la jalousie matrimoniale.

A KRYE MANMAN

Transmis par Ramón Hilmo Samdi de Piti Dansé

Créole haïtien

Français

Pa kriye manman
Pa kriye
Madanm marye ki fè jwe m'
Se pou kann blanch o
Pa kriye manman
Pa kriye wa yo
Se pou kann blanch o

Ne pleure pas chérie
Ne pleure pas
Cette femme mariée qui me tourne autour
C'est pour les cannes blanches
Ne pleure pas chérie
Ne pleure pas, vois donc
C'est pour les cannes blanches

son Par Ramón Hilmo Samdi

Lire la partition


Le bal et le salon de danse sont les lieux où l'on se divertit et l'on s'exerce au jeu de la séduction.

KOTE SA YO

Transmis par Orlando Aramis Brugal Suarez du groupe Babul

Créole haïtien                    

Français

Kote sa yo, kote sa yo o o
Mwe tonbe dengue de twa, kote sa yo o o
Kote sa yo, kote sa yo o o
Mwe tonbe dengue de twa, kote sa yo o o
Mwe chache patou lamou, kote sa yo o o

Á leur côté, à leur côté
Je suis devenu dingue de toi, à leur côté
Á leur côté, à leur côté
Je suis devenu dingue de toi, à leur côté
Je cherchais l'amour partout, à leur côté


son
Par Orlando Aramis Brugal Suarez

Lire la partition



Aller danser suppose se faire voir sous son plus beau jour, dans l'élégance vestimentaire et l'attitude.


REVEYE LA REALITE

Transmis par Orlando Aramis de Babul

Créole haïtien